C’est quoi ça un livre d’heures ?!

Il était une fois, une jolie princesse , une fille normale, graphiste de surcroit, qui avait depuis très longtemps le rêve de créer un truc vraiment utile, vraiment beau, vraiment particulier… Bon, après avoir fait le tour de la planète à la recherche d’une bonne fée ou d’une petite baguette magique égarée, il fallu bien se rendre à l’évidence ; les bonnes fées se sont installées sur Mars et les baguettes magiques servent à manger des nouilles au restau chinois de l’autre coté de la rue. Pour exaucer les vœux aujourd’hui, pas 36 solutions : il faut se retrousser les manches et se mettre au travail ! Ce truc vraiment utile et vraiment beau dont j’avais très envie, c’est un rêve de papier, d’encre, c’est mon agenda perso à moi toute seule.

Des agendas, on en a tous, on en à eu, on en aura encore !

Des magnifiques, des pratiques, des ludiques…

Mais, il y a un hic… Souvent on ne l’utilise pas ou pas de manière efficace ;

  • Parce qu’il est trop lourd, trop encombrant dans le sac,
  • Parce qu’il n’y pas assez de place sur le calendrier, ou trop de pages inutiles…
  • Parce que le format n’est pas adapté à ce dont on a besoin…
  • Parce qu’on aimerait plusieurs supports, dans plusieurs formats, dans plusieurs endroits.

Bref, cet agenda il est très bien, mais il n’est pas fait pour moi, ça n’est pas le mien, ça n’est pas le votre !

Nous adorons toutes plus ou moins écrire, gribouiller et prendre des notes, on a toutes essayé des dizaines d’agendas, de « planners » de « bujo », de Midori… ! sans jamais trouver celui qui sera MON agenda. J’ai donc entrepris d’imaginer ce parfait agenda qui serait exactement ce dont nous aurions besoin, ce dont nous aurions envie, chacune à notre manière. Je suis donc partie en quête d’agenda… Petits pas en arrière dans l’histoire…

Un livre d’heures 

C’était il y a bien longtemps (au Moyen Âge)… un livre de prière.

Les princes seuls et les belles dames en possédaient un, précieusement.

C’était un petit livre « de poche » avec un calendrier qui vous indiquait pour chaque jour, les rendez-vous de prière, les fêtes, les Saints à célébrer…

Il était petit pour être transporté toujours avec soi. Unique, fait sur mesure pour chaque personne qui le commandait, il l’accompagnait à chaque heures du jour…

D’abord écrit à la main, puis imprimé, il était enluminé et illustré de scènes de la vie quotidienne, à fin de rappeler à chacun les obligations du jour. On y trouvait encore, les prières, le zodiaque et les travaux des champs…

Ces petits chefs d’œuvres accompagnaient les grands de ce monde, comme aujourd’hui nous accompagnent notre portable et notre agenda.

Livre d’heures, c’est un bien joli nom ! non ?

A « File of facts »

Pour recueillir les faits de notre vie « File of facts » – Filofax – un livre de faits, comme en tenaient les femmes modestes autrefois, notant consciencieusement, chaque jour, les peines et les joies, les dépenses et les gains. Les menus du jour, les invités… les genoux écorchés et les bons points de l’école. Toute une vie enregistrée sous une couverture de carton, bien écrit à l’encre bleue…

The Pillow book

Le livre de chevet. Celui à qui l’on confie ses espoirs, ces rêves, ses doutes, le soir dans la solitude de sa chambre. Que l’on cache sous l’oreiller, compagnon de l’intime.

un Carnet de notes

On le trimballe avec soit dans ses voyages, au bout du monde ou au coin de la rue. Corné, salit, usé par le vent et la pluie. C’est lui à qui l’on confie ses réflexions, observations sur le monde et les hommes… un compagnon indispensable pour se souvenir des choses indicibles, minuscules. Garder au creux de soi ces détails infimes que la mémoire oublie mais dont le carnet se souvient.

ou Carnet de croquis

L’artiste, quel qu’il soit, ne saurait s’en passer. Les idées sont si furtives, fugaces, n’arrivant jamais quand on les attend, mais plutôt au détour d’un instant. Il faut noter vite, de quelques traits de crayons… on pourra plus tard, compléter l’esquisse. La retrouver intact avec le souvenir qui va avec.

et bien sûr mon smartphone

Qui enregistre tout, se souvient de tout, accumule, stocke… Sans hiérarchie, il fait se côtoyer l’urgent et l’important, le futile, l’inutile ; le sublime et le vulgaire, notre intimité et la vie des autres…

  Et si on pouvait rassembler en un seul tous ces outils merveilleux ? En faire un bel objet qui serait comme le roman de notre vie, le défilé des jours, le rythme des saisons. Une autobiographie au quotidien, un recueil de soi. Une vie racontée. Voilà ce que j’ai eu envie de faire, de créer. Dans cette époque numérique qui aime tant le papier, j’ai eu envie d’inventer LE carnet qui retient tout, range, liste, compile… mais sans rigueur, sans obligation. Pas pour le business, pas pour l’efficacité mais pour le plaisir… Juste pour se souvenir de l’instant, parce qu’il est unique et que la vie file trop vite. Rédiger, sans savoir écrire, le livre de sa vie, saison après saison ; n’est ce pas là une jolie ambition ? Donc, cet agenda, il va ressembler à quoi ?  

MON livre d’heures : L’objet

Donc, c’est ainsi que je le baptise, c’est bien plus joli qu’agenda, cela n’a pas cette connotation de business, de planification…

Il faudrait qu’il soit :

Comme le livre d’heures, unique et magnifique. Comme le Filofax : pratique et organisé Comme le pillow book : secret et intime Comme le carnet de notes et le carnet de croquis : assez petit pour mettre dans un sac, avec un petit crayon. Avec des pages de lignes et des pages blanches. Comme le smartphone : qu’on puisse tout y mettre et tout y retrouver. Ce n’est pas un objet facile à concevoir ! beaucoup s’y sont frotté. Mais si l’objet idéal dans ce domaine n’existe pas, c’est que notre vision de ce qu’il doit être change d’une personne à l’autre. Notre organisation nous est personnelle, unique, alors, un objet standard est souvent décevant et frustrant. Au point qu’on l’abandonne pour un autre, puis encore un autre… accumulant sur nos étagères des dizaines d’agendas, de carnets, de cahiers beaux, très beaux mais qui souvent restent vide…

Ses qualités

La principale de ses qualités : Il devra être le plus MODULABLE possible. Pour s’adapter à toutes les demandes. Il devra être PRATIQUE, LÉGER, PETIT pour se faufiler dans nos vie sans encombre et rester discret. Il devra contenir TOUT. Pour n’avoir qu’un seul outils et savoir toujours ou retrouver ce que l’on cherche. Une espèce d’encyclopédie personnelle ! En plus, il devra être BEAU parce que nous le valons bien et que nous avons besoin de beauté chaque jour ; Et UNIQUE, parce que avoir le dernier « hit truc » que tout le monde a, de la star du moment à ma voisine de bureau, c’est pas très valorisant ! Bon, et bien voilà pour le cahier des charges… Au travail George ! Vous voulez connaître la suite de l’histoire ? Inscrivez vous à ma lettre…

8 commentaires

  1. je savais que ce blog était celui que j’attendais! le livre d’heures mais quel bonheur si nous pouvions encore le ré utiliser!
    Merci!!!!!!

    1. Author

      Merci Nathalie !!! quelle joie… Moi, je le réutilise mon livre d’heures et rien que le nom donne envie d’écrire de jolies choses dedans ! à très vite le plaisir de te lire.

  2. C’était passionnant cet article super documenté , j’ignorais qu’il existait auparavant ce livre d’heures et quel joli nom !!! Merci George ! Bon courage, j’ai hâte de découvrir ce que tu vas créer ! Bel après midi.
    Dorothée

    1. Author

      Merci Dorothée ! Merci de ton inscription et de ton enthousiasme ! J’espère être à la hauteur avec ce blog, en tout cas, la motivation est là et ton soutien est précieux…

  3. Merci George pour ce blog d’un autre temps… Le livre d’heures m’intrigue, m’inspire et me semble déjà indispensable en ce début d’année ! Bonne création

    1. Author

      Merci Mary-Claude pour ton soutien ! Ravie que tu embarques avec moi pour ce voyage dans le temps…

  4. J’aime beaucoup votre univers. Hâte d’en découvrir plus!
    IG : coline du moulin il

    1. Author

      Merci Coline, c’est adorable. Ravie de t’avoir à bord… à très vite
      George

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *